RALLYE ENGHIEN LE TOUQUET 7C'est sous une météo ensoleillée que la station a accueilli le rallye Enghien - Le Touquet le samedi 29 septembre en fin d'après-midi.

La trentaine de véhicules a fait un "pit stop" devant la mairie pour se voir remettre un sac de bienvenue avant d'aller prendre ses quartiers à l'Hôtel Westminster, camp de base du rallye.

Plateau exceptionnel apprécié par de nombreux visiteurs émerveillés par ces carroseries de rêve : DELAHAYE 1947 Figoni & Falaschi, HORCH 1938 Erdmann & Rossi, BUGATTI 57-S 1938, BENTLEY R Continental Mulliner, bref que des pièces d'exception menées par des équipages... d'exception !

Dimanche matin, le rallye reprend la route pour découvrir le boulonais avant de rejoindre les pelouses du Casino Barrière pour un succulent buffet dont la brigade a le secret.

Là encore de très nombreux visiteurs, amateurs de très belles anciennes "mitraillent" le plateau. Beaucoup de smartphones, mais aussi des photographes professionels ou amateurs avertis équipés comme des porte-avions avec des objectifs impressionants.

Le T.A.C., club accueillant, a bien fait les choses ! Les voitures sont garées par ordre, de la plus ancienne à la plus récente, de 1904 à 1998. 94 ans de l'histoire de l'automobile regroupant des françaises, des anglaises, des allemandes, des italiennes et des américaines. A l'invitation du Club de l'Auto, le Touquet Automobile de Collection a sorti sept avant-guerre pour participer au concours d'élégance.

RALLYE ENGHIEN LE TOUQUET 814h30 - la "caravanne" quitte les pelouses pour rejoindre la place de l'Eglise où a lieu le concours d'élégance face au Jardin d'Ypres. Le jury est en place, et les belles attendent dans une contre-allée ombragée sous les yeux d'un public émerveillé.

Les véhicules passent sur le podium, de la plus récente à la plus ancienne, sous les commentaires du speaker et les applaudissements d'un public nombreux et ravis.

Le temps de délibérer, le jury demande aux finalistes d'effectuer un second passage sur le podium.

18h00 - On se retrouve dans la salle d'honneur de l'Hôtel de Ville pour la remise des prix et "le pot d'échappement". Horaire faisant, un certain nombre de concurrents ont déjà repris la route vers le bercail.

Ce fut un week-end comme on les aime, avec une météo pour les anciennes (ensolleillée et pas trop chaude pour une bonne carburation), un public de connaisseurs ou d'amateurs avertis, des chiens partout (des copains des Marches du Palais) et une superbe ambiance.

Nous espérons que cette première édition du rallye Enghien - Le Touquet sera le début d'une longue histoire.

Photos et articles seront prochainement en ligne sur les sites du Club de l'Auto et du Touquet Automobiles de Collection.

PIC 0250Mon coup de coeur : L'UNIC L6 T1 de Bénédicte et Laurent. Une très belle voiture en état concours, et un équipage de choc ! Bénédicte avait revêtu la robe de mariée de son arrière-grand-mère. Une pièce de musée (la robe !) à faire pâlir le musée de la dentelle à Calais. Pas moins d'une heure d'habillage ! Le chauffeur n'était pas en reste avec haut de forme et livrée de qualité. Je ne parlerai pas de la chaîne de montre au bout de laquelle il y a une rondelle de 12, au cas où...

Pour conclure : un club d'enfer qui emmène ses membres à la découverte de nos belles régions de France. Des organisateurs rompus à l'impossible depuis 1970.
Un concours d'élégance avec un jury de choc qui, tout comme le public, ne savait où donner de la tête tant le plateau était de qualité.

Merci à tous pour ce beau week-end : le public, les participants et les organisateurs.

C'était assez très bien !